le CPF

Compte Personnel de Formation
 

Qu'est-ce que le CPF ?

Le compte personnel de formation (CPF) est utilisable par tout salarié, demandeur d’emploi ou travaileur non salarié (depuis 2018).

Le compte personnel de formation (CPF) est accessible sur Mon compte Formation : https://www.moncompteformation.gouv.fr/espace-prive/html/#/

 

Il est utilisable tout au long de sa vie active, y compris en période de chômage, pour suivre une formation qualifiante ou certifiante.

Le CPF a remplacé le droit individuel à la formation (DIF).

Les droits acquis au titre du DIF (droits avant 2015)  ne sont pas perdus. Ils doivent être intégrer au CPF avant le 1er juillet 2021 pour pouvoir les conserver.

Quelles sont les formations éligibles au CPF ?

 

Le CPF permet de financer différents types de formations :

 

Certifiantes ou qualifiantes

Bilan de compétences

Création ou reprise d’une entreprise

Accompagnement pour la VAE (validation des acquis de l’expérience)

Acquisition du socle de connaissances et de compétences

Comment les droits sont-ils calculés ?

 Chaque compte est alimenté de 500 euros par an avec un plafond de 5000 € ou de 800 € par an avec un plafond de 8000 €, pour les moins qualifiés.

Le CPF est alimenté automatiquement dans le 1er trimestre qui suit l'année travaillée. Les droits restent acquis même en cas de changement d'employeur ou de perte d'emploi.

Pour un salarié dont la durée de travail a été inférieure à la moitié de la durée légale ou conventionnelle de travail, l'alimentation du compte est calculée proportionnellement au temps de travail effectué

Faut-il l'accord de son employeur ou de Pôle emploi pour utiliser son CPF ?

La mobilisation du compte personnel de formation relève de l’initiative du salarié et du demandeur d'emploi.


• Formation suivie hors temps de travail : sans l’accord de l’employeur


• Formation suivie en tout ou partie, pendant le temps de travail, le salarié doit demander une autorisation d’absence à son employeur.


La demande du salarié doit intervenir au minimum 60 jours avant le début d’une formation d’une durée inférieure à six mois et au minimum 120 jours pour une formation d’une durée de six mois ou plus. À compter de la réception de la demande, l’employeur dispose d’un délai de 30 jours calendaires pour notifier sa réponse au salarié.

L’absence de réponse de l’employeur dans ce délai vaut acceptation de la demande.

Femme, ordinateur portable

Que faire si le solde disponible ne couvre pas le coût de la formation ?

Il existe plusieurs possibilités d'abondement (aide financière complémentaire) dans le cas où la somme figurant au compteur est insuffisante pour couvrir l'intégralité de la formation. Ce complément peut être un autofinancement ou un abondement volontaire, de l’entreprise, de Pôle emploi, de la région, de l’Opco…


• Dans le cas d’un autofinancement, le reste à charge peut se faire directement par carte bancaire sur le site.
• Un demandeur d’emploi peut bénéficier d’un
 financement complémentaire de Pôle emploi pour son projet de formation, directement depuis Mon compte formation.
• 
Un employeur peut attribuer un financement complémentaire

Pour solliciter son employeur :
1 : Télécharger le PDF du dossier de formation. A ce stade attendre pour envoyer son dossier à l'organisme de formation
2 : Présenter le document pdf à son employeur
 pour échanger sur la formation
3 : L'employeur peut alors attribuer des droits directement en ligne sur le site www.financeurs.moncompteformation.gouv.fr
4 : 
Valider son dossier !

 

Si les droits sont insuffisants, régler le reste à payer par carte bancaire pour finaliser le dossier.

 

Vous avez besoin d'informations

sur nos formations ? 

Faites-vous rappeler par nos experts formation

© 2021 Avantages Formations

contact@avantages-formations.fr | Tel: 05 53 59 03 75

Enregistré sous le N°82691398669. Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l’état.